24/03/2007

Fin du leg européen, mais pas fin du Vertigo Tour!

Mon vertigineux "périple" européen était maintenant derrière moi...
 
Qu'en retenir avec le temps?
 
Tout d'abord, et je crois que je n'insisterai jamais assez là-dessus, les rencontres! Des tas de rencontres toutes aussi formidables les unes que les autres avec des fans venus d'un peu partout et pas uniquement d'Europe!
 
Il y a, au tout début, eu les rencontres virtuelles via les quelques 12 forums sur lesquels je me suis baladé pour tenter, et finalement obtenir les tickets me permettant de remplir mon agenda...
 
De la Suède à l'Espagne, de l'Irlande à la Pologne, et même via les USA, j'ai reçu des tuyaux et des propositions d'échanges sans lesquelles rien n'aurait été possible. Impossible de passer sous silence le "couac" des forums italiens où manifestement un étranger qui ne parle pas leur langue ne semblait pas le bienvenu, dommage.... Mais surtout pas d'amalgame ou de généralisation, c'est en refilant deux places pour Bruxelles à Oliveiro que j'ai obtenu deux billets pour Chorzow!
 
Ensuite vinrent les vraies rencontres, juste avant ou après un concert. Parfois bien plutôt pour faire les échanges de main-à-main autour d'un (...ou deux) godets! Quelques fois au tout dernier moment comme à Rome où nous avons retrouvé Isaac et son épouse quelques heures avant le concert, ce fut plus juste encore à Gotenburg où j'attendais Brian, le new-yorkais qui devait me remettre mon ticket en échange de celui que j'allais lui céder pour Copenhague, à la mauvaise statue! Nous sommes du coup arrivé à l'Ullevi après l'ouverture des portes! Les inoppinées comme celle de Sousous, toujours à Gotenburg (je ne sais toujours pas comment je me suis retrouvé dans mon lit le lendemain matin!).
 
S'ajoutent bien sûr à cela les rencontres avec les sociétaires du forum u2achtung avec qui pas mal de liens virtuels s'étaient créés (et perdurent encore !). La plupart d'entre-elles eurent lieu autour du SDF, mais la nuit de Glasgow, l'after de Bruxelles, Temple Bar et la rencontre de Nice restent bien encrées également dans ma mémoire...
 
A côté de tout cela, les concerts deviennent "accessoires". Non, je ne joue pas le "blasé", loin s'en faut! J'essaye tout simplement de dire que même si j'ai aimé assister à chacun d'eux, même si j'en ai chaque fois profité, le plus important n'était pas dans le spectacle. C'est un tout! Un foisonnement de sensations et de souvenirs qui viennent tant des divers shows et de la façon dont ils ont été vécus que de tout ce qui les a entourés (voyages, rencontres, annecdotes, contrariétés...).
 
Et si je suis finalement arrivé à la fin du périple "européen" sans clôturer le blog.... Ben, c'est parce que cela n'en est pas resté là!
 
Déjà le 10 juin 2005, avant d'entrer dans le Stade Roi Baudouin, je disais que si le Vertigo Tour passait par l'Australie, je ferais le maximum pour y aller (les rumeurs de l'époque parlaient de janvier 2006). Et j'ai fini par y aller... en novembre 2006!
 
Mais avant cela, c'est une partie du Leg3 que j'ai eu la chance de suivre aux Etats-Unis...
 
7 concerts US avec eux aussi leurs annecdotes, leurs rencontres, leurs souvenirs! Ce sont ces 7-là que je vais maintenant passer au crible et partager avec vous!

15:10 Écrit par namurw | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

salut John A quand la suite ???

Écrit par : Daniel | 27/04/2007

Aloha Salut John
A quand le récit de l'épopée hawaiienne !!!

A bientôt
Jeff

Écrit par : youtoo | 07/07/2007

bravo pour ces beaux premiers résumés du tour de l'europe en suivant nos 4 irish tu a du en avoir plein les yeux de ce concert que tu dois connaitre par coeur et cool que t'es pu rencontrer des gens de tout horizon.

J'espère qu'on arrivera à se rencontrer nous deux à l'avenir.

Hate de lire la suite

Écrit par : lolo69 | 20/04/2008

Les commentaires sont fermés.