16/12/2006

Copenhague : Four saisons in one day !!! (*)

Il est près de 16h samedi après-midi lorsque j'arrive à Copenhague. Le bus nous dépose à proximité de la gare centrale. Je me rends à l'office du tourisme de l'endroit pour y prendre un plan de la ville et y repérer où est l'hôtel où j'ai réservé une chambre. Coup de bol... C'est à deux pas!
 
Je m'y rends directement et y dépose mes bagages avant de partir à la découverte de cette ville où je mets les pieds pour la première fois.
DSCF9155

J'ai à nouveau de la chance en ce qui concerne le temps! Il a beau faire très nuageux... Pas de pluie!

DSCF9153Je commence l'exploration de la ville par le centre dont une grande partie est piétonnier. Il fait bien plus animé ici qu'à Goteborg. Dans la périphérie immédiate du centre commercial de la capitale danoise, j'arpente des quartiers plus calmes où de nombreux bâtiments anciens dominent encore fièrement les canaux entourant la ville.
DSCF9163

Ce sera sous un soleil radieux que j'arriverai au port militaire. Je visiterai la caserne (ouverte au public!) puis irai saluer la "Petite Sirène" (qui est vraiment toute petite!).

DSCF9175

 

DSCF9180

De retour en ville, je tomberai par hasard à l'Irish Rover, où je me suis arrêté après un rapide repas, sur deux des techniciens du Vertigo Tour. Je discuterai quelques minutes avec Mathias et Thomas de leur boulot sur cette tournée. Je n'apprendrai rien de vraiment secret, mais ce fut très intéressant d'avoir une vision "de l'intérieur"!

DSCF9184

Après une dernière Guiness, je me remets en route dans les nombreuses ruelles du centre. Il y a des podiums un peu partout. En fait, la ville organise un festival en mettant à disposition des groupes qui le souhaitent des endroits répartis à travers tout le centre. J'aurai l'occasion de voir Megatone ( www.megatone.dk ) avec qui je nouerai connaissance à la fin de leur prestation. Contact qui aboutira à leur venue au BoxRock Festival d'Haversin où ils firent sensation! Un peu plus loin, je terminerai ma soirée en écoutant la fin du concert d'un autre groupe de la ville, Rock Hard Power Spray ( www.rockhardpowerspray.com; en photo).

DSCF9185

Le lendemain matin, je terminerai d'abord mon tour de ville avant de rejoindre le stade, de l'autre côté de la ville! Après près d'une heure de marche, j'arrive devant le Parken Stadion. Si le début de la journée fut ensoleillée... ça n'a pas duré! A partir de 10h30, les averses ont commencé à se succéder. Devant le stade, nous nous protégeons tant bien que mal. J'y retrouve aussi Jonathan, rencontré deux jours plus tôt à Goteborg (en compagnie de Bryan, le New Yorkais).

DSCF9193

 

DSCF9194

L'attente se fait dans une ambiance bon enfant. Je ferai la connaissance de trois argentines (Yanina,Melina et Noelia)installées au Danemark. Nous passerons le concert ensembles! A l'ouverture de portes, pas de cohue, pas une poussée! Quel contraste avec le W-E précédent... Ici, sans même que la sécurité n'ait à intervenir, tout le monde rentre en ordre et dans le calme (enfin un calme relatif car on est tous plutôt excités à l'idée d'être à un concert de U2 !!!)

 
Nous nous retrouverons en fosse avant le long de l'avancée côté Adam!
DSCF9195

Les deux premières parties sont identiques par rapport au concert suédois. Razorlight plutôt pas mal. The soundtrack of your live, plutôt comique...

 
Pendant que les roadies s'activent sur scène pour préparer l'arrivée de U2, le ciel se fait à nouveau très menaçant... Le concert commence sous un léger crachin.
DSCF9218La set-list, c'est comme les premières parties, rien de changé. Un départ tout en puissance, bien adapté à l'esprit scandinave en fait...
DSCF9225

Les trois argentines sont complétement déchaînées! Je ne savais même pas qu'il était possible de crier aussi fort aussi longtemps!

DSCF9226

 

DSCF9230

Le ciel aussi se déchaîne! La pluie redouble d'intensité. Cela tournera même au déluge...

DSCF9232

 

 

DSCF9233

 

DSCF9236Complètement trempé, mon appareil photo rendra l'âme! Il faudra que je le laisse sêcher 4 jours avant qu'il ne refonctionne! Du coup, je me suis moi aussi laissé aller... Les titres s'enchaînent, les jumps aussi!
DSCF9237

 

DSCF9239

 

DSCF9254

Party Girl disparaît au profit (si j'ose dire...) de Yaweh durant le deuxième rappel... Le concert se termine comme il a commencé, sous un léger crachin.

DSCF9257

 

DSCF9267

 

DSCF9283Nous sommes tous complètement détrempés. Le temps de nous dire au revoir et d'échanger nos coordonnées (pour les gourmets qui comprennent le danois : www.noelia.dk !!!), nous quittons le stade.
DSCF9287

 

DSCF9300

 

DSCF9298

 

DSCF9303

Malheureusement pour moi, pas assez de bus pour redescendre vers le centre et trempé comme je le suis, pas possible d'attendre, le vent me congèle littéralement! Je regagnerai donc mon hôtel à pieds (1h30 de marche dans des vêtements détrempés... Tentez l'expérience, ça vaut la peine d'être vécu!). Je me douche (c'est quasi l'extase!) et me couche rapidement. Le lendemain matin, je gagne l'aéroport de Copenhague d'où je m'envole pour rejoindre Isa et les filles à Marseille! Une semaine de vacance dans le sud qui se terminera par le concert de Nice!

DSCF9296

 

DSCF9308

 

DSCF9309

 

(*) C'est ainsi que Bono commentera cette journée un peu folle météoroliquement parlant pendant le concert!

14:15 Écrit par namurw | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Cool que t'es pu faire encore de belles rencontres et nouer de bons contacts eh beh la pluie est souvent de la partie sur les concerts de u2 snif faux pas que les 4 irish et toi soient malade ca serait dommage

Écrit par : lolo69 | 19/04/2008

Les commentaires sont fermés.