14/12/2006

Cap au Nord : Goteborg.

Au retour du séjour transalpin cahotique du long week-end de fête nationale, je suis retourné travailler quelques jours avant de mettre cap au nord! J'allais en effet aller à l'autre extrémité de l'Europe pour suivre les 4 irlandais pour deux des trois concerts donnés autour de la Baltique : Goteborg et Copenhague.
 
J'avais déjà eu l'occasion de passer un week-end prolongé à Stockholm, et j'avais déjà été agréablement surpris par ce pays, cette ville à l'époque, mais aussi par ses habitants!
 
Calme et sérénité, mais quel punch une fois le vendredi soir en vue...
 
Goteborg est une bien plus petite ville, mais elle ne manque pas de charmes... Et je ne vise pas que les suédoises (qui ne sont d'ailleurs pas toutes grandes, blondes, etc...)! Le centre ville est encadré de quartiers bien plus calmes et paisibles aux nombreux bâtiments chargés d'histoires.
DSCF8899

La veille du concert, j'ai passé pas mal de temps devant l'hotel où U2 avait pris ses quartiers. Moi et les nombreux fans présents, avons eu la chance de voir Bono, et d'entrevoir Edge et Adam. Mais j'ai surtout eu la chance d'y rencontrer Sousous, un autre forumien de www.u2achtung.com au programme bien rempli lui aussi durant ce Vertigo Tour! Nous avons passé la soirée au Pub se trouvant sous l'hôtel... jusqu'à sa fermeture! Je me souviens m'être trompé de bus, mais je me suis malgré tout réveillé dans mon lit, sans trop me rappeler exactement comment y être arrivé,le lendemain! C'était bien là l'essentiel...

 
Après m'être douché, je suis parti déjeuner puis me promener à nouveau dans la ville. Me retrouvant par hasard à nouveau à proximité de l'hôtel, j'ai demandé au portier s'il avait une idée du programme du groupe. Comme partout, c'est du quasi Top Secret, mais il m'a quand même dit qu'ils avaient réservé des tables pour midi. Du coup, pas la peine de rester là dans l'espoir de les entrevoir. Je suis donc reparti à la découverte de la ville jusqu'environ 15h.
DSCF8930

A 15h30, j'étais de retour... Et ce n'est que vers 17h qu'ils sont sortis. Du coup, il n'y avait plus trop de monde! Bono, Edge et Adam ont pris le temps de saluer tout le monde, signant un autographe par-ci, échangeant quelques mots par-là! En toute simplicité, mais sous l'oeuil vigilant des body-guards...

DSCF8933

Vers 18h, ils partent! Il est grand temps que j'essaye de retrouver le New-Yorkais qui doit me remettre mon ticket en échange d'une place pour Copenhague... La ville n'étant pas trop étendue, nous nous retrouvons facilement! Nous faisons connaissance puis prenons la direction de l'Ullevi Stadion!

DSCF8950

C'est dans une certaine indifférence que se produiront les deux premières parties, Razorlight et The soundtrack of our lives (une sorte de Meat Loaf à la sauce Viking! Etonnant...)!

 
Comme d'habitude, c'est alors le calme avant la tempête! Dès les premiers accords de Wake Up, l'ambiance monte d'un cran et l'arrivée sur scène du groupe fait exploser le stade! Sonorement et lumineusement!
DSCF8990

 

DSCF8991

Les titres s'enchaînent. Le début du concert est on ne peut plus "tonique" : Vertigo, I will follow, The Electric Co, Elevation, New Year's Day et Elevation !!!! Ce show démarre très fort, et ce n'est pas fait pour me déplaire, loin de là!

DSCF9003
 
DSCF9013La séquence suivante permet à tout le monde, et donc aussi au groupe, de souffler un peu. I still haven't found, All I want is you, City of blinding lights, Miracle drugs et Sometimes se succèdent alors.
DSCF9018
 
DSCF9032
 

DSCF9042Une nouvelle montée en puissance sur les trois titres suivants (Love and peace or else, Sunday bloody sunday et Bullet) accentuée par le jeu de scène et le light show rouge vif qui encadre ces trois titres!
DSCF9047

 

DSCF9056

Ce sera ensuite un nouveau moment "émotion" avec Miss Sarajevo avant que n'arrive l'inévitable passage politique durant la dernière ligne droite, composée de Pride, Where the streets et One. Cette partie du concert coïncidera avec l'arrivée de la pluie! Jusqu'ici, à chaque concert où le temps était pour le moins incertain, U2 s'était joué des éléments (Katowice, Berlin, Zurich). Aujourd'hui, il n'y échapperont pas, nous non plus du coup... Ce sera d'abord un petit crachin des plus désagréable qui ira en s'emplifiant jusqu'à la fin du concert!

DSCF9066

 

 

DSCF9072

Le groupe quitte alors la scène quelques minutes, avant de revenir pour un premier rappel imparable! Jugez-vous même : Zoo Station, The Fly et... With or without you! La pluie redouble d'intensité...

DSCF9098

Un deuxième au revoir avant de nous servir All because of you, Party Girl et le second Vertigo de la soirée!

DSCF9102

Le stade mettra un peu de temps à se vider bien que la pluie ne cesse pas (même si cela se calme peu à peu!), comme si le public s'attendait à les voir réapparaître une fois encore! Les lumières rallumées et la sono en marche, pas mal de monde sera encore en train de frapper dans les mains en rappelant le groupe alors que le personnel de la sécurité les invitent à quitter le stade!

DSCF9111

 

DSCF9113

A la sortie, je m'attarderai pour récupérer un exemplaire de l'édition spéciale publiée par un journal local à l'occasion de la venue de U2. Du coup, je perdrai la trace de mon américain et de ses deux amis... En les cherchant, je raterai mon dernier tram. J'en prendrai un autre jusqu'au centre où je trouverai encore une taverne ouverte par laquelle je passerai quelques moments avant de rejoindre l'auberge!

DSCF9133

 

 

DSCF9141

Le lendemain matin, je profiterai encore un peu de la ville avant de prendre le car en tout début d'après midi pour rejoindre Copenhague.

21:20 Écrit par namurw | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

VIVE LE NORD NORD je savais qu'ils étaient sympa et ils l'ont encore bien montré par ta belle histoire riche en belle photo et encore de belles rencontres avec nos irish une vrai chance incroyable pour toi bravo

Écrit par : lolo69 | 19/04/2008

Les commentaires sont fermés.