12/07/2005

Réveil en douceur...

Je n'ai ouvert un oeil que lorsque l'américaine s'est levée pour aller se doucher... Les P'tites Suisses avaient déjà mis les voiles. Rien entendu! Y aurait-il du somnifère dans la bière irlandaise?
 
Une fois seul, j'ai eu bien du mal à m'extirper hors du lit. C'est à l'arrivée de la femme de ménage que je n'ai plus trop eu le choix! Une douche rapide et hop... Dans la rue!
 
Je me suis alors rendu compte que, excepté la bouée Speedbooster, je n'avais toujours pas de lit pour cette nuit-ci!
 
Je traverse la rivière et me présente à la première 'Hostel' : 1 lit, il restait 1 lit! Je réserve, dépose mes bagages et retourne me balader. J'ai arpenté O'Connel Street et les rue commerçantes avoisinante, et ai fini par retourner dans Temple Bar! Où j'ai craquer, je n'ai pas pu m'empêcher d'acheter quelques souvenir U2esques... J'ai même reçu le boot DVD d'Anaheim en 'cadeau', c'est dire comme j'ai craqué!
 
Fin d'après-midi, j'ai rencontré Valérie et Roberto (que je reverrai sans doute à Zurich), deux suisses avec qui nous avons échangé quelques annecdotes et impressions sur le Vertigo Tour. Nous nous sommes rendus ensemble vers Croke Park. J'ai eu du mal à ne pas me mettre à courrir!!!!
 
Non, non, pas nerveux du tout le John! Un vrai gamin!
 
Je crois que jamais les set des premières parties ne m'avaient semblés aussi long!
 
Le temps ne passe vraiment pas et il me semble qu'il faut une éternité avant que U2 n'arrive sur scène!
 
Une fois qu'Arcade Fire résonne dans le stade, c'est fini, je ne suis plus là! Je semble être là mais je suis ailleurs, dans mon univers U2!
 
C'est maintenant l'inverse, tout semble allez si vite... 

23:37 Écrit par namurw | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

AH IL FAUT TOUJOURS garder sa jeunesse pour vivre intensément ces superbes moments la

Écrit par : lolo69 | 18/04/2008

Les commentaires sont fermés.